Territoire


Les Atikamekws, nation de tradition orale, sont issus de la grande famille Anicnape anishnabe ou algonquine. Cette grande famille occupe les territoires qui s'étendent du Nord-est canadien au Sud-ouest américain.

Certaines de ces nations occupent des régions qui longent les côtes de l'océan Atlantique ; d'autres habitent le long des versants est de la chaîne montagneuse des Rocheuses et du delta du Mackenzie. Ces nations présentent entre elles plusieurs similitudes en ce qui a trait à leur culture et à leur langue maternelle.

Au Québec, la nation Atikamekw occupe la partie centrale de la province. Ses voisins immédiats sont les Wapanakis à l'est, les Algonquins à l'ouest, les Mowaks au sud et les Crees, Naskapis et Innus, au nord.

La composition des territoires familiaux atikamekws n'a pas toujours été telle qu'on la connaît aujourd'hui. Historiquement, un clan était associé à un territoire particulier, en raison de l'occupation et l'utilisation des ressources qu'il en faisait.

Par la suite, la venue des premiers étrangers et les échanges commerciaux ont incité les membres d'un même clan à se concerter sur l'utilisation et le contrôle des ressources disponibles.

Enfin, certains clans ont choisi beaucoup plus tard, entre les années 1930 et 1950, de se subdiviser le territoire. C'est le cas notamment des familles Kitciko et Ka Wiasiketc de Manawan, qui se sont entendues avant l'instauration des réserves à castors.