Programmes


Koskikiwetan

Initié en 1999 avec le projet Miromatisiwinik, le projet Koskikiwetan, qui s'adresse aux Atikamekws victimes des pensionnats indiens, est une initiative conjointe entre la direction des services sociaux et des trois conseils atikamekws de Manawan, d'Opitciwan et de Wemotaci.

Ce programme a été offert jusqu'au 28 février 2007 en vertu d'une entente de contribution financière entre le CNA et la Fondation autochtone de guérison (FGA).

Les objectifs sont les suivants :

  • Contribuer à la guérison des personnes qui ont été affectées par l'avènement des pensionnats ;
  • Former des intervenants régionaux et locaux ;
  • Renforcer les liens des réseaux communautaires.

Pour ce faire, le projet Koskikiwetan offre des thérapies individuelles, de couples, familiales et pour les jeunes. Depuis sa création, il a formé une trentaine d'intervenants et accueilli plus de 900 participants.


Mikon

Offert depuis 1998, le programme Mikon vise la prévention du suicide et la promotion de la vie chez les jeunes. Ce programme fait partie des services sociaux courants à Manawan et à Wemotaci.


Cirque du monde

Les activités du Cirque du monde sont offertes aux jeunes atikamekws depuis 1999. Elles visent à permettre aux jeunes de vivre, au sein de leurs communautés, des expériences positives contribuant à rehausser leur estime de soi, et ce, par le biais d'ateliers permettant l'apprentissage de techniques de cirque.

Beaucoup de travail et de persévérance de la part des jeunes, des intervenants, des entraîneurs et des aidants naturels a contribué à la poursuite et au maintien du Cirque du monde atikamekw.

Ces activités de prévention auprès des jeunes sont offertes en vertu d'une entente conclue entre le CNA et le Cirque du monde.