Population


Depuis 1960, la population atikamekw suit une forte croissance. Cette année, coïncide avec la sédentarisation des populations, notamment celles des communautés d'Opitciwan et de Manawan caractérisée par la construction des premières maisons dites "modernes".

À la même époque, la population de Wemotaci demeurait encore dispersée sur le territoire selon les clans familiaux et les perspectives d'emploi.

Les jeunes (0-35 ans) composent aujourd'hui la majeure partie (65 %) de la population atikamekw. Bien que beaucoup moins nombreux (4 % de la population à Manawan), les aînés (60 ans et plus) ont droit à un très grand respect des plus jeunes générations. Ce respect des aînés s'observe d'ailleurs chez la plupart des nations autochtones.

La population homme et femme est très bien répartie chez les Atikamekws. Les femmes s'illustrent tout particulièrement dans les secteurs de l'enseignement et de la politique.

Des femmes telles qu' Anna Awashish (élue en 1963 à Opitciwan), Jacqueline Flamand Ottawa (élue en 1970 à Manawan) et Jacynthe Petiquay Quoquochi (élue en 1987 à Wemotaci) ont marqué la vie politique de la communauté.